C’est exactement pour éviter ce problème que Bonaparte a créé la Légion d’honneur.